REIGI SAHO ou une façon de montrer son état esprit « KARATE »

Le Karate Do est une discipline riche, très riche, avec des rituels, de la philosophie plus ou moins claire, plus ou moins bien transmise.

Il y a beaucoup, beaucoup, beaucoup de littérature qui essaie d’expliquer tout un tas de choses pour aider à comprendre, et à progresser.

Parmi tout ce qui existe, nous avons la chance de disposer de deux textes symboliques, synthétiques, courts mais nécessaires et qui sont le point de départ pour organiser sa réflexion et trouver des nouvelles voies à explorer.

je veux parler du Dojo kun et du Niju kun

le premier est un élément culturel très fort du dojo, et sa rédaction ne peut pas, aujourd’hui, être attribuée de manière certaine à O Sensei Funakoshi Gichin.

En revanche, le Niju kun est une création du fondateur du Shotokan.

Commençons par le commencement, je voudrais réfléchir au sens de la première règle du Niju kun.

“le Karaté commence par le respect et finit par le respect” 

(selon une traduction communément admise)

Non!

Ce n’est pas juste une règle édictée pour nous rappeler à la politesse la plus stricte et à la soumission aveugle.

Ou encore nous “différencier” d’un sport de combat et nous dire que nous sommes meilleurs que les autres parce que nous pratiquons un “art martial” 

A mes yeux; c’est beaucoup plus que cela.

C’est un vrai principe directeur et un moyen mnémotechnique simple qui nous rappelle comment entrer dans le bon état d’esprit pour pratiquer le plus correctement possible le KARATE DO traditionnel ( proposé par les okinawaiens d’abord et les japonais ensuite!)

C’est un résumé parfait de l’un des concepts du budo : REIGI-SAHO = respecter l’étiquette

Un principe qui s’applique dans un seul mouvement 

Rei, le salut.

Facile, tout juste deux façons de procéder, 

  • Debout en Musubi Dachi, le RITSUREI
  • Assis en Seiza, un peu plus protocolaire, le ZAREI

Les deux portent exactement les mêmes sens.

Par cette simple phrase, “le Karaté commence par le respect et finit par le respect”  

O Sensei Funakoshi nous a laissé une indication précieuse et la responsabilité de transmettre de ce que ça veut dire dans toutes les situations, au Dojo, dans l’apprentissage du Karate do.

L’idée générale du REIGI SAHO est de se rapprocher le plus possible de l’état d’esprit nécessaire à la compréhension profonde du BUDO

En quelle occasion ?Ce que devrait penser le pratiquant qui salue!
Le salut cérémonial, généralement, dans le cas de remises de diplômes, de grades ou lors d’un événement ou l’on met en avant un pratiquant, pour quelque raison que ce soitJe remercie mon interlocuteur pour sa bienveillance à mon égard, pour m’avoir honoré d’une marque de respect.
Le salut à l’entrée du DOJOJ’accepte les règles de l’école, et je m’engage à m’y conformer strictement.
Avant le cours, quand je suis en tenue dans le dojo, au salut entre pratiquants

je suis kohai – je salue mon ainé dans la pratique en premier, je lui demande implicitement de m’observer pendant le cours, de manière bienveillante pour me signaler des points d’amélioration ou corriger mon attitude 
je suis sempai – je rends le salut à mon condisciple,je m’engage à lui porter un regard bienveillant pendant le cours afin de lui signaler des points d’amélioration, selon mes compétences, en toute humilité.
A la montée sur le tatamije demande humblement l’autorisation de me joindre au cours.
Si le cours a commencé, je me mets en SEIZA au bord du tatami, et j’attends l’autorisation du Sensei en charge du cours ou de l’école
Si le cours n’a pas commencé,
si je suis élève de l’école, je peux démarrer mon échauffement
si je ne suis pas élève de l’école, j’attends sur le bord du tatami d’être accueilli par un sempai ou le sensei.
Le triple salut au début du cours
Au salut Shomen Ni Rei – je pense aux messages de ceux qui ont ouvert la voie, les anciens pratiquants disparus.

Au salut Sensei Ni Rei – j’accepte la route montrée par le professeur en charge du cours

Au salut Otaga Ni Rei – j’accepte de me donner avec honnêteté, et engagement dans ma pratique pour les autres
Pendant le cours, au début d’un exercice
Au Kihon
je montre ma compréhension et ma volonté de m’impliquer dans l’exercice

Au Kumite
Si j’ai le rôle de Uke– je montre à mon partenaire que j’accepte de m’engager à le faire progresser
si j’ai le rôle de Tori- je remercie mon partenaire pour son intention de m’aider dans ma progression

Au Kata
Le kata est un aide mémoire, c’est à dire que TOUS les principes du karaté sont présents dans un kata.
A ce titre, le salut fait partie intégrante du KATA, par ce fait , on a un outil qui nous rappelle à quoi sert véritablement le salut dans la pratique
Au début du Kata je rassemble mes capacités mentales et mes ressources pour entrer dans l’état d’esprit nécessaire, à savoir l’esprit du combat réel

Face à du matériel
je m’engage à respecter le matériel et à l’utiliser dans le respect des consignes qui m’ont été données et/ou uniquement ce pour quoi il a été conçu.
Pendant le cours, à la fin d’un exerciceAprès le Kihon
je reviens dans un état d’esprit neutre, je vide mon esprit pour me rendre disponible pour la suite

Après le Kumite
si j’ai le rôle de Uke– Je remercie mon adversaire d’avoir travaillé dans le respect de mon intégrité physique
si j’ai le rôle de Tori– je remercie mon partenaire pour s’être mis à ma disposition en toute confiance.

Après le Kata
Je réfléchis, j’analyse mon exécution et j’enregistre les points d’amélioration à travailler.

Après l’utilisation de matériel
Je rends le matériel disponible pour quelqu’un d’autre, et j’assure que je l’ai utilisé selon les consignes et/ou selon ce pour quoi il a été conçu.
Le triple salut à la fin du coursAu salut Shomen Ni Rei –
je remercie les anciens pratiquants disparus d’avoir préparé un chemin, je leur montre mon respect, cela correspond à notre “minute de silence”.

Au salut Sensei Ni Rei – Je remercie le professeur en charge de m’avoir fait travaillé aujourd’hui et d’avoir préparé le cours et les exercices dans une logique de progression continue

Au salut Otaga Ni Rei – Je remercie le groupe d’avoir pratiqué et partagé avec moi pour la progression du groupe et ma progression personnelle
A la sortie du tatami
Je demande l’autorisation de sortir du déroulement du cours (à ce titre, j’attends que le sensei ou un sempai donne son accord)
Je quitte la zone de pratique, je reviens progressivement dans mon quotidien.
A la sortie du dojo
Je remercie l’école et ses responsables d’avoir mis à ma disposition un endroit dédié à l’étude, et de m’avoir accueilli pour m’aider à parcourir le chemin et progresser

Dans tous les cas, un salut entre personnes, est toujours rendu!

Aucune exception.

Après avoir réfléchi à tout ça, il faut bien comprendre que l’état d’esprit à cultiver au travers ces “règles de politesse” comprend 5 états (dont il nous faudra également parler dans le détail)

  • SHOSHIN (l’esprit du débutant), 
  • FUDOSHIN (l’esprit immuable), 
  • ZANSHIN (l’esprit persistant), 
  • MUSHIN (l’esprit vide),
  • SENSHIN (l’esprit éveillé/purifié)

mais ça, ce sera peut etre pour plus tard…

Ainsi le “REI” est la meilleure façon d’éviter de perdre du temps à expliquer l’attitude nécessaire pour progresser au Dojo, on a déjà tellement de choses à faire et si peu de temps…

Appliquons le Rei en pensant à ces quelques règles, c’est avant tout pour progresser!

Et le plus beau, c’est que ce qui se pratique au Dojo est également utile dans la vie de tous les jours 

😉

Qu’en pensez vous? Parlons-en!

Jerome

Tous nos voeux de santé, bonheur, de succès

Le bureau du SKN, l’équipe éducative et moi même vous souhaitons le meilleur possible pour cette nouvelle année 2020 et bien sur, la nouvelle décennie qui commence!

Que ce renouveau soit placé sous le signe de la joie, de la réussite dans votre cheminement personnel vers la meilleure version de vous même!

Que vous et tous vos proches soient placés sous une bonne étoile qui vous garantira une excellente santé!

Au plaisir de nousretrouver au dojo (ou ailleurs 😉 à partir du SAMEDI 4 JANVIER pour relancer doucement la machine 😉


Déborah est promue au grade de 4ème DAN!

C’est fait!

Après une préparation de plus de 6 mois, pendant laquelle elle a étudié à fond le programme de l’examen afin de proposer une prestation à la hauteur de l’enjeu;

Déborah a été promue au grade de 4ème DAN de Karaté Shotokan ce vendredi 20 décembre 2019.

Les examens de grade sont toujours un grand moment dans la vie d’un karateka, ils s’accompagnent de doutes et d’incertitudes, de moments de fatigue, et chacun de ces moments doit être dépassé.

J’en parlais dernièrement avec elle, Pourquoi nous infligeons nous ces épreuves? Pourquoi est ce que ça prend tellement d’importance?

Nous sommes vraiment passionnés par ce parcours de vie qu’est le Karaté, et c’est un parcours exigeant, qui le devient encore plus au fil de notre avancée.

Maintenant, je voudrais évidemment féliciter Déborah, mais ça va sans dire.

je suis également fan de statistiques et je voudrais expliquer un peu pourquoi j’admire sincèrement la performance.

1ère statistique:

Déborah est désormais le sempai le plus gradé de notre école.

2ème statistique:

J’ai consulté les chiffres officiels de la FFKARATE.

Sur 34516 ceintures noires en 2018/2019; seulement 2369 licenciés au grade de 4ème DAN.

Je vous laisse regarder la part de femmes dans ce tout petit chiffre.

Alors oui. Félicitations Déborah. Même blessée tu as été capable d’aller chercher ce résultat exceptionnel

Félicitations et merci de parcourir ce chemin avec tant de volonté et de passion.

Préparer son année, aller à l’essentiel

Depuis un long moment, les communications sur le site et sur la page Facebook sont très espacées, et se font attendre. Ce n’est pas un choix délibéré pour susciter l’attente. On fait comme on peut, et on définit nos priorités.

On ne peut pas être partout, on a pas le temps, pas la possibilité, pas les moyens, et tant d’autres difficultés… Et ceux qui nous connaissent, savent qu’on préfère passer notre temps sur les tatamis plutôt que derrière un écran 😉

Et la meilleure des priorités quand on est KARATEKA, c’est de caser des entraînements de KARATE. La bonne méthode, c’est de rassembler aussi vite que possible toutes les informations sur les stages et de les intégrer à nos agendas!

C’est pourquoi je vous propose ci-dessous et chronologiquement, tous les stages dont j’ai retrouvé les informations ça et la sur Internet.

Ce sont des évènements ou la transmission sera au meilleur niveau, ce sont des évènements qui se passent pas très loin de chez nous! Profitons en! Remplissons nos agendas, et plutôt que d’échanger sur les réseaux sociaux, retrouvons nous sur les tatamis!

Le 29 sept. Roger MENANT à Ghyvelde.

le 12 Octobre; Hervé DELAGE à Carvin

Le 12/13 octobre; Yuko TAKAHASHI à Denain.

Le 19/20 Octobre; Didier LUPO à Saint Amand les eaux

Le 27 Octobre Roger MENANT à Racquinghem

Le 17 Novembre Roger MENANT à Libercourt

Le 8 Décembre; 3 Experts, les Sensei Lavorato, Clause et Berthier à Carvin

Le 29 Février; Roger MENANT à Lillers

Toutes les affiches à la suite …

Les grandes dates pour la fin de saison 2019/2020

Voici l’agenda des événements importants pour cette fin d’année!

Nous espérons vous voir participer au maximum à ces événements!

25 mai 2019 – Passage de grades fédéral pour 4 de nos adhérents, Michel et Alban vont aller démontrer leur qualité et essayer de décrocher la ceinture noire! Quand à Alois, Nicolas et Patrick, ils vont aller chercher le 2ème DAN.

Toutes nos pensées les accompagnent!

Dans le même temps, à Carvin, le stage Clause 8ème DAN – Chouraqui 9ème DAN

1er juin

Pas de cours au DOJO, le SKN participe au forum des associations de Neuville en Ferrain TOUTE LA JOURNEE AU COMPLEXE DEPORTEERE de Neuville en Ferrain de 10h à 18h.

Passez sur le stand! Nous prévoyons en alternance, des animations pour les débutants, et des petits créneaux pour ceux pratiquent déja!

Il y aura également une démonstration à 16h30

Tous ceux (enfants et adultes!!!) qui souhaitent démontrer leur travail de l’année sont les bienvenus (rassemblement au stand en kimono vers 16h)


2 juin 
– un stage animé par Roger Menant et Olivier Macquart sur la plage de Gravelines – que ceux qui souhaitent y aller n’hésitent pas à demander les infos par retour de mail…

8 juin – Passage de grades de fin de saison. L’organisation est en train de se finaliser, les convocations vont partir d’ici la semaine prochaine.

Nous demanderons aux candidats de bien vouloir confirmer leur présence.

du 18 au 25  juin – Mohammed SAIDI nous rendra visite à Neuville et animera les cours en semaine, en binôme avec Christian.

Mohammed est entraîneur dans le club de El Jadida au maroc, c’est également le professeur d’Adnan El Hakimi, qui est classé au niveau mondial en Kata.

22 juin – Grosse journée! pour la fin d’année!!!

D’abord le cours parents enfants à 14h!

venez tester le karaté en famille et surtout mesurer à quel point vos enfants ont progressé!

Vous allez voir, c’est surprenant :)-

Marc Decroes 6ème DAN, de l’école Kissaki Kai, viendra nous donner un stage à partir de 15h. Comme d’habitude, Applications concrêtes de nos KATA.

Enfin, le soir, nous nous retrouverons à l’Axiome, un restaurant de Tourcoing pour fêter la fin de l’année!

Pour cet évènement, Isabelle, la maman de Charle, reviendra très vite vers vous pour vous communiquer les modalités d’inscription!

28/29/30 juin – Stage animé par Franck Delsaut et Roger Menant à Marchiennes – que ceux qui souhaitent y aller n’hésitent pas à demander les infos par retour de mail… Dès la deuxième 15aine de Juin, nous commencerons à prendre les pré-inscriptions pour la rentrée 2019/2020


6 Juillet – ce sera le dernier cours de cette saison.
Quelque part à la mi-juillet, nous organiserons un rassemblement en plein air, pour tous!

Un stage « obligatoire » sur les fondamentaux du karaté

Bonjour à tous

Le Samedi 6 avril prochain, nous avons la chance de pouvoir bénéficier d’un stage spécifique à la préparation des grades.

Ce stage initié par Roger Menant, 7ème DAN, est prévu pour apporter les outils incontournables pour les passages de grades fédéraux.

Ce n’est pas un stage « à points », mais le contenu qui sera traité sera directement en prise avec l’examen, l’affiche est exceptionnelle à ce prix (10€) Deux 7ème Dan, et deux 6ème Dan, tous « officiels » à différents niveaux (direction technique, passages de grades…) de la région et du département.

En clair, ce stage SERA très utile à toute personne qui se destine à passer un grade DAN quel que soit le niveau.

L’équipe pédagogique du SKN vous conseille de vous organiser pour vous y rendre (covoiturage, transports en commun, à cheval ou à vélo 🙂 tout est possible )

Profitez-en!!!

Nouvelles coordonnées!

L’assemblée générale du club a eu lieu le 10 novembre 2018.

A cette occasion, il a été voté la décision de déplacer le siège social dans les locaux de Neuvil’assos, la maison des associations de Neuville en ferrain.

Notre siège rejoint sa nouvelle adresse située au

40 rue de tourcoing

59960 Neuville en ferrain

Stage multidisciplines : 4 Arts martiaux à découvrir en une bonne action!

Une fois n’est pas coutume!

A l’initiative de notre directeur technique, nous relançons le stage multidisciplines qui a rencontré un grand succès parmi les pratiquants il y a déjà 2 ans.

C’est l’occasion rêvée pour faire le lien entre les trois grands piliers des arts martiaux traditionnels japonais :  Jujitsu, Karaté, Aikido et d’étudier les racines profondes de ces arts avec le TaiJiQuan Chinois.

C’est évidemment un stage d’une grande richesse technique avec des intervenants riches d’expériences, chacun dans leur Domaine.

C’est une très bonne façon pour les écoles neuvilloises d’arts martiaux de partager des moments privilégiés.

C’est également une action qui permettra d’aider la recherche contre le cancer.

En tout, trois excellentes raison de venir participer le SAMEDI 15 DECEMBRE 2018 à partir de 16h au dojo pierre myter, allée des sports à Neuville en ferrain!

Venez nombreux.

Soyez généreux!

notre page Stages

C’est la reprise!

Traditionnellement, la saison sportive est lancée avec la rentrée des classes. Evidemment, le Karaté c’est pour les enfants, garçons et filles

Evidemment le Karaté c’est pour les femmes de tous ages.

Evidemment le Karaté c’est pour les hommes de tous ages.

En fait, c’est simple, le Karaté c’est pour tout le monde.

Retrouvez les informations nécessaires! cliquez ici!

Faut-il encore participer à des stages???

La réponse est simple.

OUI. Un maximum. Tous…

Une fois qu’on a répondu à cette question, il nous reste, comme toujours dans le Karaté do, à nous remettre en cause et analyser notre réponse.

Pourquoi?

Il est évident qu’il est très difficile de mener de front une vie active telle qu’elle nous l’est imposée actuellement. Passées les responsabilités, les contraintes, les aléas, il reste un peu d’espace pour assumer les choix déjà faits, et un peu moins d’espace pour en faire de nouveaux.

Il est donc bien compréhensible que nous ayons tendance à privilégier les cours classiques qu’on arrive pas toujours à faire rentrer dans un agenda ultra rempli.

Cependant, il faut se remettre en capacité de retrouver quelles étaient nos motivations originales lorsque nous avions noué pour la première fois une ceinture blanche.

Voulions nous devenir un champion? Voulions nous apprendre à nous battre? à nous défendre? Voulions nous simplement nous maintenir en forme?

Quelle que soit la réponse, nous avions besoin d’entraînements, de beaucoup d’entraînements.

Maintenant que nous avons « maîtrisé » une partie du karaté, ou tout du moins,  que nous avons un certain niveau, on a peut être l’impression que les entraînements réguliers sont suffisants, et permettent d’entretenir notre niveau. Nous avons alors abandonné nos objectifs du départ.

Oui, les entraînements en club aux horaires habituels sont très importants, mais il reste à y ajouter de l’expérience.

Cette expérience ne se gagnera qu’au détour d’échanges, de discussions, de travail avec d’autres karateka, d’autres clubs, d’autres professeurs.

Cette expérience permet d’être capable d’aller à l’extérieur, de représenter dignement son club, et son professeur, de se tester quand on sort de sa zone de confort. de découvrir un « autre » karaté, enseigné différemment, ou sur des notions inhabituelles.

C’est l’occasion de réfléchir sur sa pratique, de redécouvrir des mouvements qu’on croit connaitre par coeur, mais expliqué différemment… De découvrir qu’il y a des façons différentes de comprendre le Karaté.

Et finalement de réellement progresser.

C’est aussi pourquoi nous organisons entre 2 et 3 stages par an au SKN,  dès la saison prochaine, nous remettrons en place un stage multi-disciplines, et d’autres rendez-vous (surveillez notre activité 😉 )

C’est aussi pour ça que nous proposons un grand stage d’été ou le club et ses amis se retrouvent au vert dans une ambiance de fraternité.

C’est aussi pour ça que nous nous rendons dans d’autres clubs pour pratiquer le Karaté « à la source », c’est à dire dans tous les endroits où il est partagé!

Allez! Retrouvons nous… Ailleurs!

 

Le stage de karaté de marchiennes, sous la direction de Roger Menant et Franck Delsaut