Notre code moral, un héritage à faire vivre

Tous les samedis, au cours enfant et au cours adultes, nous demandons à Benoît de nous éclairer sur le code moral du Karate Do.  Cette explication prend une place très importante dans notre école, nous ne souhaitons pas former nos pratiquants sans les faire réfléchir sur la portée des préceptes que nous ont légué nos anciens.

Ainsi, nous espérons faire vivre le premier objectif de Funakoshi Senseï qui avait pour but de diffuser le Karaté pour « former des Hommes meilleurs », c’est un projet compliqué, c’est un projet long qui n’a pas de fin,

mais c’est un projet que nous soutenons du mieux que nous pouvons au SKN.

 

LES NEUF VERTUS DU KARATEKA

Inspirées par les vertus du BUDOKA

1 – L’HONNEUR : MEIYO

C’est suivre un code moral et avoir un idéal de manière à se comporter dignement et respectueusement 

2 – LA FIDELITE : CHUJITSU

C’est le devoir et la nécessité incontournables de tenir ses promesses et de remplir ses engagements.

3 – LA SINCERITE : MAKOTO

C’est la qualité de celui qui ne déguise ni ses sentiments, ni ses pensées, de celui qui sait être authentique.

4 – LE COURAGE : YUKI

C’est la force d’âme qui fait braver le danger et la souffrance. La bravoure, l’ardeur et surtout la volonté sont les supports de ce courage.

5 – LA BONTE : SHINSETSU

C’est une des marques de courage. Elle dénote une haute humanité et nous pousse à être respectueux de la vie.

6 – L’HUMILITE : KYOKEN

C’est savoir être modeste, exempt d’orgueil et de vanité.

7 – LA DROITURE : TADASHI

C’est suivre la ligne du devoir et ne jamais s’en écarter. Elle nous permet de prendre sans aucune faiblesse une décision juste et raisonnable.

8 – LE RESPECT : SONCHOO

C’est savoir traiter les personnes et les choses avec déférence. C’est le premier devoir du Budoka.

9 – LE CONTRÔLE DE SOI : SEIGYO

C’est la qualité essentielle d’une ceinture noire car elle conditionne toute son efficacité.
Le code d’honneur et la morale traditionnelle enseignée par le Karaté-do sont basés sur l’acquisition de cette maîtrise.

 

A travers votre pratique du Karaté, faites en votre credo!

 

Une pensée sur “Notre code moral, un héritage à faire vivre”

  1. C’est en effet ce code moral qui fait de nous un « homme meilleur » à condition de le comprendre, de le respecter et d’essayer de l’appliquer au mieux selon notre possibilité, notre force, notre volonté. Un bon combattant n’est pas un athlète complet s’il ne travaille pas en parallèle son esprit et son mental car c’est l’unité du corps et de l’esprit qui nous permet d’accéder à l’équilibre parfait.
    Suivre ce code moral est donc essentiel dans l’étude du Karaté-Do ainsi que tout au long de notre vie dans notre quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *